Suivez notre actualité par e-mail !

Je ne veux pas être une princesse !

Jeudi dernier, nous étions sur le Terrain d’Éducation Physique boulevard Davout pour une séance d’impression aux côtés de l’association Plus Loin. L’image à sérigraphier avait été initiée lors du Showsquare de juillet 2014, avec les enfants de Saint-Blaise, et il nous semblait chouette de terminer avec eux le processus, en imprimant l’affiche finalisée. Les enfants passant leurs mercredis et vacances sur la "piste", comme ils l’appellent, nous avons donc exporté notre "stand" mobile.

Si la sérigraphie est un peu abstraite pour les néophytes, et les premiers volontaires timides, la magie de la technique a vite fait mouche ! Comprendre le processus, les outils et l’impression par strates, patienter entre les temps de séchage, apprendre à se servir d’une pince à linge (!), et surtout discuter de l’image. Parler de la création du visuel, de sa composition, de son sens, voilà la partie la plus intéressante, en tant que "passeur d’images". La plus difficile également mais on aura quand même obtenu quelques réponses, même partielles.

Il risque d’ailleurs d’y avoir des suites à ce premier épisode car la chaleureuse équipe de Plus Loin nous a largement convié à poursuivre le partenariat, avec l’idée de gouters-discussions autour des images produites ! Prometteur !













Marcheurs de Saint-Blaise


Dans le cadre d'interventions Art et espace public organisées par la Mairie du 20ème, l'association Curry Vavart nous a proposé d’intervenir sur un boîtier EDF situé face au 99, rue des Orteaux. Dans la lignée de notre "signal éthique" pour Saint-Blaise, nous étions donc ravis de pouvoir ajouter une antenne supplémentaire à nos points d’information urbains. Après avoir revêtu l’armoire d’un beau bleu, plébiscité par les passants, nous avons développé un double espace où se juxtaposent signes issus d’ateliers et emplacements pour de futurs affichages. 

Ponctuée par la question "qu’est-ce que tu Fabrique Saint-Blaise ?", l’idée est d’exposer périodiquement les images produites au fil des saisons et des événements du quartier et ainsi rendre visible cette véritable petite fabrique d’images. Les signes, eux, sont des extraits de la collection de marcheurs de Saint-Blaise produits cet été lors de la fresque "Ruminons la ville" rue Louis Lumière. Traduisant l’appropriation de la ville par les jeunes de Saint-Blaise, ils tombent à pic dans ce carrefour où les habitants passent et repassent.

Les habitants d’ailleurs ne sont pas restés insensibles au projet, les réactions ont été nombreuses et largement positives, l’action dans l’espace public et l’intervention sur le cadre de vie démontrent tout leur intérêt. La couleur, l’émotion, le signe, l’image "gratuite", sensible et sensée, touchent indéniablement les habitants et sont justement au cœur de ce "signal éthique". Ces images qui "donnent le sourire", "déchirent" ou sont "dar", ces couleurs dans lesquelles "on a envie de plonger" semblent vitales. On est en bonne voie. À suivre joyeusement.










Jeudi et vendredi, c’est sérigraphie !


Jeudi 23 et vendredi 24 octobre, on vous attend nombreux pour imprimer avec nous de belles affiches en sérigraphie. Venez encrer et discuter de ce Batman en jupon !

Sérigraphie de l’affiche "Je ne veux pas être une princesse".
Jeudi 23 octobre à 14h sur le TEP Davout avec l’association Plus Loin 
et vendredi 24 octobre à 14h à La Fabrique Saint-Blaise. 
OUVERT À TOUS ! 

Octobre à La Fabrique !

Des changements, des continuités, des rencontres, des activités et toujours les doigts pleins d’encre !









ça s‘affiche à Saint-Blaise ! (ARE École Mouraud)

Chaque vendredi, ça pousse à La Fabrique ! Nos 15 petits passeurs d’images se frottent à toutes les étapes de la fabrication d’affiches. On tamponne, on sérigraphie, on trace, on peint, on bombe et magie, une image. Une image qui parle. Un territoire, des plantes, des enfants et la vie qui s’affiche. Le patrimoine de Saint-Blaise est en formes !


Jeunes Pousses de Saint-Blaise

Une rentrée haute en couleur ce vendredi avec les élèves du Lycée Lucas de Nehou (Paris 5e). Dans le cadre des Enfants du Patrimoine 2014, La Fabrique proposait en effet de mettre en valeur les plantes sauvages de Saint-Blaise autour d’ateliers d’impression. Sérigraphie, pochoirs, tampons, lettrages ont permis la conception d’une affiche de A à Z par chaque élève. Penser, composer, imprimer, chaque étape était autant une découverte du métier de graphiste que l’occasion de réfléchir sur la nature en ville.
Une joyeuse matinée où chaque élève est devenu artisan de l’image, goûtant au plaisir du fait-main, de l’encre sur les doigts et d’une belle collection d’affiches.